jeudi 31 mars 2011

L'illustrateur Shaun Tan récompensé par le Prix Astrid Lindgren

Le prix le plus important de la littérature jeunesse a été dévoilé le 29 mars lors de la 48e Foire du livre de jeunesse de Bologne


C'est désormais un rendez-vous incontournable de la Foire du livre de jeunesse de Bologne : le jury du prix Astrid Lindgren annonce en direct le lauréat de l'année. Pour 2011, c'est l'illustrateur australien Shaun Tan, 37 ans, qui recevra le 31 mai 2011, au cours d'une cérémonie officielle au Stockholm Concert Hall, cette importante distinction de la littérature enfantine. Ce prix, décerné en hommage à l'auteure suédoise de Fifi Brindacier, est aussi fortement doté (5 millions de couronnes suédoises, soit 517 000 euros).
« Son monde graphique constitue un univers à part, où rien n'est évident et où tout est possible. Souvenirs d'enfance et d'adolescence sont des points de référence, mais son trait pictural est universel et touche tout le monde, sans distinction d'âge », a souligné le jury.
Shaun Tan a illustré plus d'une vingtaine de titres, jouant de toutes les techniques, crayon, encre, peinture, etc. Gallimard Jeunesse a publié les « Contes de la banlieue lointaine » (2009) et « L'arbre rouge » (2010), et publiera à l'automne « The Lost Thing », qui a reçu l'Oscar du court-métrage d'animation en 2011. Dargaud est l'éditeur de « Là où vont nos pères » (2007, coffret avec l'art book, 2010).
Shaun Tan a aussi collaboré à un film d'animation et à des adaptations théâtrales et musicales de ses œuvres. Il a recu de nombreux prix, dont le prix du meilleur album pour la jeunesse du New York Times en 2007 pour « The Arrival ». Il est traduit en 10 langues dont l'allemand, le suédois, l'espagnol et le chinois.
cc à Bologne

Shaun Tan a déjà publié cinq albums et chacun d'eux a été primé: « The Viewer », texte de Gary Crew, a obtenu le Chrichton Award en 1995. « The Rabbits », texte de John Marsden, a été élu album de l'année 1999, « Memorial », texte de Gary Crew était livré à l'honneur du CBCA en 2000. En 2001, « The lost thing », illustré et écrit par Shaun, a remporté l'Aurealis Convenors' Award et reçu une mention à la Foire du livre de jeunesse de Bologne.


Sources : Livres hebdo et Électre - 29 mars 2011

Henry R. F. Keating s'est éteint

L’écrivain et journaliste britannique de romans noirs, connu pour « Le meurtre parfait », est mort d’une crise cardiaque


Âgé de 84 ans, H.R.F. Keating (de son nom complet Henry Reymond Fitzwalter « Harry » Keating) a succombé d’une crise cardiaque dimanche, à Londres, où il vivait avec sa femme, l’actrice Sheila Mitchell.
Après avoir étudié au Trinity College de Dublin, il a commencé sa carrière comme journaliste au Daily Telegraph, puis a été critique de romans policiers au Times pendant quinze ans.
Il s’est ensuite consacré à l’écriture de romans policiers, qui, pour la plupart mettent en scène l’inspecteur Ghote. Parmi une quarantaine de romans à suspens, le plus connu est sans doute, « Le meurtre parfait », publié en 1964, et édité en France en 1997 chez Fayard.
On lui doit aussi une biographie d’Agatha Christie, publiée en 1977, « Agatha Christie : first lady of crime ».
Il a été président de la Crime Writers' Association, et du Detection Club, et était membre de la Royal Society of Literature
En 1995, il a reçu le Prix N. Dove George, et en 1996, la Writters Association of Crime lui a décerné le Diamond Dagger Cartier.
aa


Sources : Livres hebdo et Électre - 31 mars 2011

Prix Edmée de La Rochefoucauld 2011

Claudie Hunzinger a bien fait d'espérer...


Pour sa 12e édition, le Prix Edmée de La Rochefoucauld, créé en 2000, vient de récompenser son nouveau lauréat. Pardon, sa lauréate.
Sur les quatre titres en lice, c'est le roman de Claudie Hunzinger, « Elles vivaient d'espoir », publié chez Grasset qui a été élu avec 6 voix, rapporte notre reporter intrépide, Adrien Aszerman, dépêché en urgence pour l'occasion.
Le prix a été remis au Centre de l'Union Interalliée. Il porte le nom de la duchesse éponyme, laque présida durant quarante années le Comité des dames du Cercle Interallié. Auteure de plusieurs ouvrages (une quarantaine là encore), elle assura aussi la présidente du Prix Femina.
L'an passé, c'est le roman de notre blogueur Hervé Bel, « La nuit du Vojd », publié aux éditions Lattès, qui avait été récompensé.
Cécile Mazin

Claudie Hunzinger est née en Alsace. Elle est poète, peintre et artiste plasticienne. Elle a publié en 1973 « Bambois la vie verte », un récit. « Elles vivaient d'espoir » est son premier roman.

Nancy, dans les années 1920. Emma, la mère de l'auteure, rencontre Thérèse dans une classe préparatoire. Elles vont s'aimer, et Emma en parlera beaucoup dans sa correspondance et dans ses cahiers. Mais les postes où elles seront nommées, le mariage d'Emma, la Seconde Guerre mondiale vont les séparer. Résistante, Thérèse mourra sans avoir parlé. Prix des lecteurs Notre Temps 2011.


Sources : ActuaLitté et Électre - 31 mars 2011


Fichiers :
PrixEdmeeDeLarochefoucauld2011.pdf

vendredi 25 mars 2011

Prix littéraire du roman d’entreprise 2011

Pas d'incognito pour Laurent Gounelle...


Le roman « Dieu voyage toujours incognito » de Laurent Gounelle paru chez Anne Carrière a obtenu, lundi 21 mars 2011 au Palais Brongniart, le Prix littéraire du roman d’entreprise.
Ce prix est organisé par Place de la Médiation, concepteur du Prix, et le cabinet Technologia, en partenariat avec le journal Les Echos.
Ce prix a récompensé l’auteur le plus apprécié pour la lucidité de son regard sur le monde professionnel et les qualités littéraires de son œuvre.

Les deux autres romans finalistes étaient :

Les autres livres de la sélection étaient :

Juan

Une nuit d'été à Paris, alors qu'Alan Greenmor s'apprête à sauter de la tour Eiffel, un homme âgé lui propose un marché. S'il renonce à se suicider et s'engage à faire tout ce que l'inconnu lui demande, tous ses problèmes seront réglés...
Auteur de romans psychologiques, Laurent Gounelle est un spécialiste des sciences humaines formé en France et aux États-Unis. Ses livres expriment sa passion pour la philosophie, la psychologie et le développement personnel. Son premier roman, « L'Homme qui voulait être heureux », est devenu un best-seller international.


Sources : blog.prix-litteraires.info, prix-litteraires.net et Electre – 25 mars 2011

vendredi 18 mars 2011

Prix Essai France Télévisions attribué à Michel Pastoureau

Il s'en souviendra en couleurs !


Le Prix Essai France Télévisions 2011 a été décerné ce jeudi 17 mars au cours de l’inauguration du Salon du Livre de Paris.
C’est un jury de 20 téléspectateurs venus de toute la France et même d’Allemagne, qui a décerné le Prix Essai France Télévisions 2011 à Michel Pastoureau pour son livre « Les couleurs de nos souvenirs » - Seuil
Dans un premier temps, six livres avaient été sélectionnés par le premier jury présidé par Olivier Barrot et composé des animateurs et journalistes « spécialistes » de la littérature de France 2, France 3, France 5 et France Ô : Laure Adler, Monique Atlan, François Busnel, Guillaume Durand, Patrick Hesters, Franz-Olivier Giesbert, Olivia de Lamberterie, Bruno Le Dref, Philippe Lefait, Daniel Picouly, Frédéric Taddeï et Christian Tortel .
Ce livre a obtenu, au 4ème tour de scrutin, 11 voix contre 5 voix, à Dany Lafferrière pour « Tout bouge autour de moi », 2 voix à Catherine Henri pour « Libres cours » et 2 voix à Étienne Klein pour « Discours sur l’origine de l’univers ».
Cécile Mazin
Ce journal chromatique sur plus d'un demi-siècle, est composé de souvenirs personnels, de notations prises sur le vif, de propos débridés, de digressions savantes et de remarques du sociologue, ethnologue et linguiste. Ce dernier retrace l'histoire des couleurs en France et en Europe et cherche notamment à comprendre comment elles s'inscrivent dans la mémoire. Prix Médicis essai 2010.
Spécialiste des couleurs, des images et des symboles, Michel Pastoureau est historien et directeur d'études à l'École pratique des hautes études. Il a publié au Seuil : « Bleu, Histoire d'une couleur » (2000), « Figures romanes » (2001), « Noir, Histoire d'une couleur » (2008), « L'Art héraldique au Moyen Âge » (2009), Et dans « La Librairie du XXIe siècle » : « L'Étoffe du Diable. Une histoire des rayures et des tissus rayés » (1991), « Une histoire symbolique du Moyen Âge occidental » (2004), « L'Ours, Histoire d'un roi déchu » (2007).


Sources : ActuaLitté et Electre – 18 mars 2011

Grand Prix RTL-Lire 2011

La fortune à Fabrice Humbert...


Soirée de remise de prix en masse, hier soir, au Salon du livre, qui pour son inauguration a vu fleurir les prix, et les coupes de champagnes pour se remercier de ces réussites.
Le « Grand Prix RTL-Lire 2011 » est décerné à « La Fortune de Sila » de Fabrice Humbert.
Il a été remis au lauréat le jeudi 17 mars lors de la Soirée d’Inauguration du Salon du Livre Porte de Versailles par Philippe Labro et François Busnel, en présence de Christopher Baldelli (Président du Directoire de RTL) et Jacques Esnous (Directeur de l’Information de RTL).
Cécile Mazin
En juin 1995, dans un grand restaurant parisien, un client frappe violemment Sila, l'un des serveurs. Le couple de Russes, la femme du client en colère et les deux jeunes gens venus fêter une première embauche n'interviennent pas. Sans qu'ils le sachent, leur indifférence et leur lâcheté marquent le début de leur déclin. Prix Jean-Jacques Rousseau 2010.
Fabrice Humbert est l'auteur de « Autoportraits en noir et blanc » (Plon, 2001) et « Biographie d'un inconnu » (Le Passage, 2008). « L'origine de la violence », publié en 2009 aux éditions Le Passage a reçu Prix Renaudot du livre de poche en 2010


Sources : ActuaLitté et Electre – 18 mars 2011

mercredi 16 mars 2011

Contes arabes avec le Bibliobus de Hannut


Contes arabes

  • Des histoires d’amour, d’amitié et de solidarité,
  • Des récits traditionnels du Maghreb et du Moyen-Orient
Contes arabes par Hélène STEVENS

Samedi 26 mars 2011 à 14h00 ET à 17h00
Tout public à partir de 9 ans
Salle « Le Vert Galant »
Place communale, 5
1320 Beauvechain
Entrée gratuite - Réservation souhaitée

Renseignements :
Téléphone : 010/86.64.04
Courriel : ccvn@skynet.be
Une organisation du Centre culturel de la vallée de la Néthen et du Bibliobus de Hannut, en collaboration avec la Maison du Conte de Namur.

mardi 15 mars 2011

France Culture-Télérama 2011

« Tu verras », Nicolas Fargues !


Nicolas Fargues est le 6e lauréat du Prix France Culture – Télérama avec « Tu verras » (POL) ouvrage dans lequel il met en scène un homme de quarante ans confronté à la mort de son fils.
Juan

Imaginer ce qu'il pourrait ressentir si son fils venait à mourir brutalement a été pour N. Fargues le point de départ de ce roman, qui parle aussi d'amour et de solitude. Dans les jours et les semaines qui suivent la mort accidentelle d'un préadolescent, son père revit les circonstances du drame mais aussi leur vie et tout ce qui commençait à les opposer.
Nicolas Fargues, né en 1972 à Meulan, a une enfance voyageuse : le Cameroun, le Liban puis la Corse. Il étudie les lettres à la Sorbonne.
Après deux ans de coopération en Indonésie, Nicolas Fargues revient à Paris et il publie son premier livre « Tour du propriétaire » en 2000.
De 2002 à 2006, Nicolas Fargues dirige l’Alliance Française à Madagascar. Il poursuit son œuvre littéraire avec « Demain si vous le voulez bien » (2001), « One Man Show » (2002), « J'étais derrière toi » (2006) et « Un roman pour l'été paraît » paru en 2009.
Nicolas Fargues a deux enfants et vit actuellement à Paris.


Sources : blog.prix-litteraires.info, prix-litteraires.net, Wikipedia et Electre – 15 mars 2011

dimanche 13 mars 2011

Michel Van Zeveren à la Bibliothèque publique de Jodoigne

Michel Van Zeveren

Séance de lecture et Kamishibaï
Quand :
Me 23 mars 2011 de 13h30 à 17h
Où :
Bibliothèque publique "Château Pastur"
Rue du Château, 13
1370 - Jodoigne
Qui :
Michel Van Zeveren
Quoi :
  • Séance de lecture (de 13h30 à 14h30) pour les enfants de 3 à 8 ans
  • Kamishibaï et atelier créatif (de 15 à 17h) pour les enfants de 6 à 12 ans
Contact :
010/81.99.57

samedi 12 mars 2011

La langue française, ça se fête !

Festoyons donc du 12 au 20 mars 2011 !


Une semaine pour jouer avec les mots !
Du 12 au 20 mars 2011, le Service de la Langue française du Ministère de la Communauté française vous convie à "La langue française en fête". Sous le thème des solidarités, c’est un français qui nous rapproche cette année.
"La langue française en fête", un rendez-vous annuel pour petits et grands vous invite dans un monde décomplexé et poétique où les contraintes grammaticales et orthographiques sont mises au ban.
Au programme : plus de 130 activités dont des animations, des conférences, des débats, des improvisations, du slam, des concours, des jeux, des expositions…
Et cette année, Verviers est "Ville des mots" ! (Pour tout savoir sur cet événement)
Plus d'information sur l'ensemble des activités : www.lalanguefrancaiseenfete.be



mercredi 9 mars 2011

Prix Première 2011

Nicole Roland et kosabuo primés


Attribué par un jury de 10 auditeurs, le Prix Première distingue un premier roman francophone, publié entre la rentrée littéraire de septembre et la rentrée littéraire de janvier, choisi parmi une sélection de 20 premiers romans proposés par un comité de présélection, constitué de libraires, bibliothécaires et journalistes. Il est doté de 5.000 €.
Cette année, le Prix Première a été décerné à Nicole Roland pour son premier roman « Kosaburo », 1945 (Éd. Actes Sud).
Afin d'éviter le déshonneur de sa famille, une jeune Japonaise se travestit pour devenir kamikaze à la place de son frère déserteur. C'est au côté de Kosaburo, son modèle et son amour d'enfance, que Mitsuko se prépare à accepter la mort.
Nicole Roland est professeur de lettres en classe de terminale à Namur, en Belgique. Elle a créé un théâtre universitaire et l'a animé durant vingt ans. Elle est mère de trois enfants. « Kosaburo, 1945 » est son premier roman.


Sources : RTBF et Electre – 28 février 2011

Mexico décerne la plus haute récompense à Mario Vargas Llosa

Un aigle qui ne manque pas de piquants...


Des mains du président Felipe Calderon, Mario Vargas Llosa a reçu l'Ordre de l'aigle Aztec, la plus haute récompense attribuée à un étranger de la part de l'État mexicain, le 4 mars dernier.
C'est définitivement une période de faste pour le Nobel de littérature, qui chaque jour a droit à son petit papier dans la presse. L'auteur péruvien s'est en effet vu décerner la récompense la plus prestigieuse du Mexique, mais le président en a aussi profité pour louer abondamment les prises de position de Vargas Llosa en faveur de la liberté d'expression et de la démocratie.
Le Nobel en a également profité pour réexpliquer les critiques passées, formulées à l'égard du pays, soulignant qu'il avait toujours invoqué « l'esprit démocratique du Mexique ».
Un bon nombre de dirigeants de gauche d'Amérique latine, comme le président Chavez du Venezuela, ont été la cible de paroles assez dures de la part du romancier, rapporte l'Associated Press.
Rappelons aussi que Mario Vargas Llosa sera invité d'honneur et l'inaugurateur de la Foire du livre de Buenos Aires, sur fond de polémique. Plusieurs intellectuels d'Argentine lui ont en effet reproché des paroles dures contre la présidente, Cristina Kirchner, dont il avait pointé le niveau rarement atteint « de pauvreté intellectuelle ».
Rappelons également l'appel à la légalisation des drogues et la discussion avec les narcotrafiquants, lancé par Vargas Llosa. Un processus destiné à en finir avec les bains de sang que provoque ce marché dans les pays d'Amérique latine - et notamment au Mexique. Un sujet sur lequel Mario Vargas Llosa et le président Calderon ont cependant un léger différend.
Clément S.


Sources : ActuaLitté et Électre - 7 mars 2011

Raphaëlle Bacqué reçoit le Prix Aujourd'hui

Raphaëlle Bacqué reçoit le Prix Aujourd'hui

Un dernier mort ?


Après un vote très disputé, Raphaëlle Bacqué a remporté le prix au troisième tour pour son ouvrage « Le dernier mort de Mitterrand ».
Les 11 membres présents du jury du Prix Aujourd’hui ont longuement délibéré avant d’attribuer le prix à Raphaëlle Bacqué, par six voix contre trois à Jean-Luc Barré (« François Mauriac, biographie intime » tome 2, Fayard,) et deux à Gilles Finchelstein (« La tyrannie de l’urgence », Fayard).
Jean-Pierre Chevènement pour « La France est-elle finie ? » (Fayard) et le duo Alain Juppé-Michel Rocard pour « La politique telle qu’elle meurt de ne pas être » (J.-C. Lattès) avaient également obtenu des voix au premier tour.
Le Prix Aujourd’hui, créé en 1962 par des journalistes, sera remis le 10 mars à la mairie du 6e arrondissement de Paris et sera suivi d’un spectacle théâtral, « Le Legs », d’après Marivaux, sous la direction de Christophe Barbier, membre du jury.
La lauréate du prix, Raphaëlle Bacqué, a par ailleurs été élue membre du jury où elle rejoint Jacques Julliard (président), aux côtés de Christophe Barbier (trésorier), Jean Boissonnat, Christine Clerc (secrétaire générale), Alain Duhamel, Albert Du Roy, Jean Ferniot, Claude Imbert, Laurent Joffrin, Catherine Nay, Alain-Gérard Slama et Philippe Tesson.
8 livres étaient en compétition :
mci


Sources : Livres hebdo et Électre - 7 mars 2011

Journée internationale des droits de la femme

Un 8 mars au féminin...


La journée internationale des droits des femmes est célébrée le 8 mars et trouve son origine dans les manifestations de femmes au début du XXe siècle en Europe et aux États-Unis, réclamant l'égalité des droits, de meilleures conditions de travail et le droit de vote. Elle a été officialisée par les Nations unies en 1977, invitant chaque pays de la planète à célébrer une journée pour les droits des femmes.
C’est une journée de manifestations à travers le monde : l’occasion de revendiquer l'égalité, de faire un bilan sur la situation des femmes dans la société. Traditionnellement les groupes et associations de femmes militantes préparent des manifestations partout dans le monde, pour faire aboutir leurs revendications, améliorer la condition des femmes, fêter les victoires et les avancées.


Sources : Wikipedia et ONU

mardi 8 mars 2011

«A la découverte de l’âge d’or des sciences arabes» avec le Bibliobus de Hannut


 Du 18 mars au 1er avril 2011 se tiendra à la salle «Le Vert Galant» de Beauvechain l’exposition «A la découverte de l’âge d’or des sciences arabes».


Cet événement s’inscrit dans l’action «Le chaînon manquant ou le legs du monde arabe», projet porté par le Centre culturel du Brabant wallon et auquel se sont entre autres associés les Centres culturels de Perwez et de la vallée de la Néthen, ainsi que le bibliobus de Hannut.
Cette exposition bouscule nos croyances et interroge nos connaissances. Découvrez combien les savants arabes ont influencé l’Europe par leurs apports en astronomie, en mathématiques ou en mécanique.
Regardez le monde arabe sous un autre angle, celui de la rencontre entre l’Occident, dominé à l’époque par le dogme de l’Église, et la culture arabe, fleuron de la culture et des sciences.
L’exposition est conçue et réalisée par l’Université libre de Bruxelles en collaboration avec l’Institut du monde arabe (Paris) et Schola ULB.
Ouverte à un large public, elle s'adresse notamment aux écoles et groupes de jeunes à partir de 12 ans.

Infos pratiques :
Dates : du 18/03 au 01/04/2011
Lieu : salle « Le Vert Galant », espace communal, place communale 5 à 1320 Beauvechain
Heure : samedi et dimanche, de 14h à 18h
Du lundi au vendredi, visites guidées entre 9h et 17h, sur rendez-vous pour les groupes (min 10 pers)
Gratuité
Renseignements :
Centre culturel de la vallée de la Néthen – par téléphone : 010/86 64 04 – par courriel ccvn@skynet.be.

Du 16 mars au 09 avril, le bibliobus déclinera cet événement sous différentes formes :
  • mise en valeur de documentaires et d’ouvrages de fiction, pour la jeunesse et pour les adultes ;
  • proverbes arabes pour petits et grands ;
  • mots arabes et langue française : des histoires d’idées et de mots !
Un jeu concours vous permettra peut-être de remporter un chèque lire de 10 € !
Renseignements :
Bibliobus de Hannut – par téléphone : 019/51.23.16 – par courriel : clp.hannut@bibli.cfwb.be

Raphaëlle Bacqué reçoit le Prix Aujourd'hui

Un dernier mort ?


Après un vote très disputé, Raphaëlle Bacqué a remporté le prix au troisième tour pour son ouvrage « Le dernier mort de Mitterrand ».
Les 11 membres présents du jury du Prix Aujourd’hui ont longuement délibéré avant d’attribuer le prix à Raphaëlle Bacqué, par six voix contre trois à Jean-Luc Barré (« François Mauriac, biographie intime » tome 2, Fayard,) et deux à Gilles Finchelstein (« La tyrannie de l’urgence », Fayard).
Jean-Pierre Chevènement pour « La France est-elle finie ? » (Fayard) et le duo Alain Juppé-Michel Rocard pour « La politique telle qu’elle meurt de ne pas être » (J.-C. Lattès) avaient également obtenu des voix au premier tour.
Le Prix Aujourd’hui, créé en 1962 par des journalistes, sera remis le 10 mars à la mairie du 6e arrondissement de Paris et sera suivi d’un spectacle théâtral, « Le Legs », d’après Marivaux, sous la direction de Christophe Barbier, membre du jury.
La lauréate du prix, Raphaëlle Bacqué, a par ailleurs été élue membre du jury où elle rejoint Jacques Julliard (président), aux côtés de Christophe Barbier (trésorier), Jean Boissonnat, Christine Clerc (secrétaire générale), Alain Duhamel, Albert Du Roy, Jean Ferniot, Claude Imbert, Laurent Joffrin, Catherine Nay, Alain-Gérard Slama et Philippe Tesson.
8 livres étaient en compétition :
mci


Sources : Livres hebdo et Électre - 7 mars 2011

lundi 7 mars 2011

Mexico décerne la plus haute récompense à Mario Vargas Llosa

Un aigle qui ne manque pas de piquants...


Des mains du président Felipe Calderon, Mario Vargas Llosa a reçu l'Ordre de l'aigle Aztec, la plus haute récompense attribuée à un étranger de la part de l'État mexicain, le 4 mars dernier.
C'est définitivement une période de faste pour le Nobel de littérature, qui chaque jour a droit à son petit papier dans la presse. L'auteur péruvien s'est en effet vu décerner la récompense la plus prestigieuse du Mexique, mais le président en a aussi profité pour louer abondamment les prises de position de Vargas Llosa en faveur de la liberté d'expression et de la démocratie.
Le Nobel en a également profité pour réexpliquer les critiques passées, formulées à l'égard du pays, soulignant qu'il avait toujours invoqué « l'esprit démocratique du Mexique ».
Un bon nombre de dirigeants de gauche d'Amérique latine, comme le président Chavez du Venezuela, ont été la cible de paroles assez dures de la part du romancier, rapporte l'Associated Press.
Rappelons aussi que Mario Vargas Llosa sera invité d'honneur et l'inaugurateur de la Foire du livre de Buenos Aires, sur fond de polémique. Plusieurs intellectuels d'Argentine lui ont en effet reproché des paroles dures contre la présidente, Cristina Kirchner, dont il avait pointé le niveau rarement atteint « de pauvreté intellectuelle ».
Rappelons également l'appel à la légalisation des drogues et la discussion avec les narcotrafiquants, lancé par Vargas Llosa. Un processus destiné à en finir avec les bains de sang que provoque ce marché dans les pays d'Amérique latine - et notamment au Mexique. Un sujet sur lequel Mario Vargas Llosa et le président Calderon ont cependant un léger différend.
Clément S.


Sources : ActuaLitté et Électre - 7 mars 2011

mardi 1 mars 2011

Book&Roll à la Bibliothèque communale de Libramont-Chevigny

Présentation

11 mars 2011 - Bibliothèque de Libramont-Chevigny
Présentation de l’action Book&Roll à Libramont
Le 11 mars la bibliothèque communale de Libramont-Chevigny organise le lancement de l’action Book&Roll à Libramont sur le thème de LA MUSIQUE ELECTRONIQUE.
Avec au programme de la soirée :
  • de 19h à 20h : vernissage – découverte des expositions :
    • « Virus » par les artistes Murielle Noiset et Francis Dupont. Le monde est une dérive, l’art une raison de vivre. Une réflexion sur l’état actuel du monde est à l’origine de ce travail accompagné de musique électronique, le tout présenté sous « lumière noire».
    • L’histoire de la musique électronique (partenaires la Médiathèque, Zaba Musique)
    • La collection de livres, multimédias, revues sur la musique électronique
    • et scène Electro par Yann De Grave (Two Men Houseworks)
  • à 20h30 : Ardennic poétique, spectacle décalé et novateur alliant poésie et musique électronique par Bruno et Christophe Echterbille, DJ Pierre Tique. Célébration de l'humour, des mots et des sons rappelant l'origine orale et chantée de la poésie. Paf : 3€, sur réservation au 061/23.34.80.
Le projet Book&Roll vise à concilier l’univers des musiques actuelles (rock, pop, hip hop, techno, etc) et les bibliothèques publiques.
Initié par la Bibliothèque centrale de la Province de Luxembourg, Book&Roll fédère les bibliothèques d’Arlon, Libramont, Malmedy, Vielsalm et Virton, en partenariat avec le Centre de Formation aux Musiques Actuelles de Losange Fondation (L’Entrepôt) et la Médiathèque de la Communauté française de Belgique.
Book&Roll développe trois lignes d’action :
  • la création et l’enrichissement continu au sein de chaque bibliothèque d’une collection de documents (livres, revues, médias), abordant entre autres l’histoire de ces musiques et leurs différents styles, la pratique instrumentale, le milieu professionnel, la musique assistée par ordinateur ;
  • l’organisation d’activités telles que l’organisation de concerts, des ateliers de soutien à la création d’un projet musical, des conférences sur l’histoire du rock, sur les risques auditifs,… ;
  • une tournée (débutant en septembre 2011) à l’occasion de laquelle chaque bibliothèque sélectionnera un groupe local et organisera un concert où se produiront son groupe d’élection et le groupe choisi par une autre bibliothèque ; cette tournée se clôturera au printemps 2012 par un festival à L’Entrepôt de Arlon permettant à l’ensemble des groupes élus de se produire dans des conditions professionnelles.
La collaboration avec des acteurs de terrain (maisons de jeunes, académies, écoles) est privilégiée.
La Bibliothèque centrale de la Province de Luxembourg assure la coordination et la promotion des actions locales. Elle propose également une sélection d’ouvrages spécialisés à disposition des bibliothèques locales, mis en évidence dans un flight case aménagé en bibliothèque mobile et décliné aux couleurs de l’action.


Programme et invitation

DÉROULEMENT DE LA SUITE DU PROGRAMME :
   

Conférence sur l’histoire des musiques électroniques : Du telharmonium au dernier logiciel de sampling

  • Le mercredi 30 mars à 20 h : conférence sur l’histoire des musiques électroniques : Du telharmonium au dernier logiciel de sampling, la musique électronique a su intégrer les innovations technologiques et la recherche toujours plus grande de palette de sons. Sous les mains de pionniers, tout devient musique et actuellement, ces sons se retrouvent, sans que l’on ne le sache, dans les derniers tubes du moment.  Voici une plongée dans le passé et pour mieux comprendre la musique du présent (partenaire la Médiathèque).

Conférence sur la santé à propos des risques auditifs, l’alcool, la drogue, les MST... liés à l'univers des festivals, des concerts

  • Le jeudi 7 avril à 9H30 : conférence sur la santé à propos des risques auditifs, l’alcool, la drogue, les MST... liés à l'univers des festivals, des concerts
La bibliothèque organisera cette conférence au Centre Culturel de Libramont à destination du public scolaire (les 16 et +) ainsi que les intervenants sociaux et le tout public. Entrée gratuite.
Les intervenants :
  • AMO Chlorophylle de Saint-Hubert abordera les préjugés et les idées toutes faites sur la consommation, les conséquences socio-éducatives et l’accompagnement.
  • Le Centre d’Action Laïque du Luxembourg : engagé dans de nombreux projets, dont le projet « Fêt’ta vie » (drogue et alcool)
  • Le Centre de planning familial des femmes prévoyantes socialistes de Libramont : partenaire du projet « Sex’in Fest » (Sida, MST)
  • L’Observatoire de la Santé de la Province de Luxembourg et la Maison des Jeunes de Marche-en-Famenne : projection du documentaire vidéo « Ne perds pas la musique. Protège tes oreilles » (risques auditifs)

Concert « Electro »

  • Le vendredi 8 avril 21h (salle du football de Libramont) : concert « Electro » avec Two Men Houseworks, Osica, D-Phlex, Grindlock, Mario.
Avec la Maison des Jeunes Libratoi ainsi que les partenaires de prévention santé : l’Observatoire de la Santé de la Province de Luxembourg, le Centre d’Action Laïque du Luxembourg, le Centre de planning familial des femmes prévoyantes socialistes de Libramont, AMO Chlorophylle de Saint-Hubert.
Paf : 3€.  Prévente : 2€.
 

Atelier musique assistée par ordinateur

  • Le mardi 12 avril de 13h à 17h : Atelier musique assistée par ordinateur à la bibliothèque (partenaires MJ Libratoi,Yann De Grave). Sur réservation.

Concert de l’artiste belge Daan

  • Le vendredi 15 avril à 20 H 15 : Le Centre Culturel de Libramont organise un concert de l’artiste belge Daan.
Daan présente une nouvelle approche de son répertoire : une tournée acoustique et intimiste où il survolera son répertoire, en versions sobres, et réarrangées, en mettant l’accent sur les paroles. Entrée : 25€.  Rens. 061/22.40.17

Contact et réservation

Confirmation souhaitée!
Bibliothèque communale de Libramont-Chevigny
Avenue de Houffalize, 56F
6800 Libramont
Tél. : 061/23.34.80
Courriel : bibliotheque(at)libramont.be